Oppède, Dimanche 01 Août 2021,
Mairie de Oppède dans le Vaucluse - Luberon 84

Les artistes et talents

Une tradition artistique s’est établie à Oppède en 1940 et s’est perpétuée jusqu’à nos jours. Au lendemain de l’Armistice, des élèves en architecture démobilisés rejoignent le village et constituent le « Groupe d’Oppède » . 

  • Auproux Jean, élève en architecture ; 
  • Brodovitch Georges, élève en architecture, qui rejoignait son frère Alexey professeur à l'école du musée de Pennsylvanie et directeur du Harper's Bazaar 
  • Margaritis Florent, élève en architecture ; 
  • Rémy Albert, artiste peintre ; il fait ses premiers pas au cinéma en 1942, dans le film "Le Voyageur de la Toussaint" de Louis Daquin. 
  • Rémy-Labaudt Yliane, artiste peintre ; 
  • Violet Jeanne, couturière chez Molyneux. 

Ils s’engagent dans la réhabilitation de certaines maisons puis le groupe s’agrandit.

L'atelier Beaudouin de l'École des beaux-arts de Paris, dont fit partie M. Florent Margaritis, a émigré à Marseille. Le maître bienveillant s'est intéressé à l'effort de ces jeunes gens et a fait d'Oppède une succursale où il a détaché plusieurs de ses élèves, notamment le plus récent premier grand prix de Rome d’architecture:

  • Bernard Zehrfuss (1911-1996), promu en 1939 qui prend rapidement l’ascendant et crée un atelier d’architecture. Il s’engagera dans les FFL puis réalisera des programmes prestigieux tels que le Palais de l’Unesco et le CNIT à Paris.

 

Ce groupe composé d’artistes aux horizons divers compta jusqu’à 40 membres. Parmi eux:

  •  Eugène Élie Beaudouin (1898-1983), premier second grand prix en 1928 des prix de Rome en architecture.

Ils seront rejoint pour une courte période par Consuello de St Exupéry qui retracera son parcours dans le village par un livre « Oppède » publié en 1947.

 

Deux grands artistes:

  •  le violoncelliste Jacques Serres, qui eut …Pierre Maillard Verger (1910-1968), compositeur et pianiste, lauréat de nombreux prix, il y rencontra son épouse. 
  •  Ady Leyvastre,  

fondateurs, eux aussi, du groupe musical, qui, avec deux ou trois autres collaborateurs, va initier les  petits villageois des hameaux voisins aux beautés de la musique. 

Quelques années plus tard, PMV auditionna Cyril Diederich dans un concours de piano et lui attribua la qualité de jeune talent prometteur. Le destin conduisit à son tour Cyril à Oppède où, de 1970 à 1984, il dirigea des concerts au vieux village. 

Liste compléte