Oppède, Dimanche 27 Novembre 2022, 7 °C , Ensoleillé
La culture de la Vigne et le l'Olivier sur le territoire de la commune d'Oppède

La vigne et l’olive

La culture de la Vigne et le l'Olivier sur le territoire de la commune d'Oppède façonne autant le mode de vie des habitants que le paysage. Si la vigne, production agricole dominante, s'étale dans la plaine, les oliviers sont traditionnellement plantés à flanc de colline ou sur le versant du Luberon. Néanmoins, en raison du réchauffement climatique, les oliviers se retrouvent depuis une dizaine d'années dans la plaine remplaçant ainsi les cultures de blé et de cerisiers.

L'olive
Parmi la soixantaine de variétés d’olives cultivées dans le monde, celles que l’on retrouve plus communément dans le sud de la France sont : le cailletier, la picholine et surtout la variété reine de notre département du Vaucluse : l’Aglandau ou Verdale de Carpentras. Une variété particulièrement adaptée à notre climat car elle résiste à la fois le plus au gel et au vent. En effet, il gèle régulièrement en hiver dans le Vaucluse, la variété locale, l’Aglandau, résiste jusqu’à -10 degrés pendant 10 jours. Elle a aussi la particularité de rester bien accrochée aux arbres en cas de fort mistral.

La commune est adhérente à la

Fédération des Villes Françaises Oléicoles (FEVIFO)

https://villes-olive.fr/communes

Pour la production d’huile d’olive,
Oppède a la chance d’avoir deux moulins à huile en activité:

Moulin Saint Augustin & le Moulin la Royère
qui abrite aussi un Musée de l’Huile d’Olive.

Plus d'informations sur les moulins
En savoir plus

Cultures traditionnelles depuis l’époque romaine,
 les vignes de cette région ont fait l’objet d’un vaste plan de modernisation depuis les années 70. 
Les deux appellations AOP locales sont en pleine expansion sur les marchés français et internationaux.

Les Côtes du Luberon

Entre Calavon et Durance, le vignoble des Côtes du Luberon s’étire sur les versants nord et sud du massif du Luberon. Même si l’appellation date de 1988, des vestiges archéologiques attestent de la culture de la vigne dès l’époque romaine.

Le Ventoux

Anciennement appelé Côtes du Ventoux (renommé par un décret du 30 novembre 2008), le vignoble du Ventoux s’étend à l’abri du mistral sur les contreforts Sud et Ouest du Mont Ventoux, et plus précisément sur des sédiments tertiaires de calcaires durs, d’éboulis et d’alluvions. Un quart du volume total de l’appellation Ventoux est produit dans le Parc du Luberon. Des récentes découvertes archéologiques ont mis en évidence que l’implantation des vignes sur ce terroir était l’une des plus anciennes de France. Sa production est la deuxième en importance de la vallée du Rhône.

Les cépages traditionnels du Vaucluse sont le syrah, la grenache, les cinsault, carignan et cabernet-sauvignon. Mais on trouve également des cépages locaux comme le chasan, le marsanne, la roussanne, les vermentino, tempranillo, caladoc et marselan.

Aujourd'hui,  la commune d'Oppède accueille fièrement sept domaines viticoles

nous proposant des vins blancs, rosés et rouges en AOP Luberon, AOP Ventoux ou IGP Vaucluse:

Cave Coopérative de Coustellet/ Domaine des Jeanne/ 
Domaine La Garelle/ 
Domaine La Royère/ Domaine Les Roullets/ 
Domaine Meillan-Pagès/ Mas des Infermières

Plus d'informations sur les domaines viticoles
En savoir plus

Ce site utilise des cookies permettant de visualiser des contenus, d'afficher des flux d'informations provenant des réseaux sociaux et d'améliorer le fonctionnement grâce aux statistiques de navigation. Si vous cliquez sur « Accepter », nous déposerons des cookies sur votre terminal lors de votre navigation. Si vous cliquez sur « Refuser », ces cookies ne seront pas déposés. Votre choix est conservé pendant 6 mois et vous pouvez être informé et modifier vos préférences à tout moment sur la page « Gérer les cookies ».
Gérer les cookies